Séance du 27 avril 2018 – Les langues mères. Filles de leurs filles. A la recherche de l’origine de la recherche de l’origine (Malo Morvan)

On peut retourner la question de l’origine des langues, et la quête de la « langue-mère ». Il est ainsi possible de se demander, non plus « d’où vient telle ou telle langue ? quelle en est l’origine ? » mais plutôt : « d’où vient que les locuteurs attribuent plutôt telle ou telle origine à leurs manières de parler ? ». En effet, les processus de définition de groupes sociaux passent par une attribution d’ancêtres, qui prend appui sur des reconstitutions de l’histoire des langues : on parlera alors de leur « origination » discursive.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.