Séance du 30 mars 2018 – S’assembler. Vers une sociolinguistique politique des AG (Manon Him-Aquilli)

Pourquoi et comment des humains s’assemblent-ils et pour faire quoi ? Comment se réunir pour décider ensemble de la vie d’un collectif ? A partir de l’exemple des AG anarchistes ou autonomes, Manon Him-Aquilli discutera des tensions et des contradictions propres à ce « speech event » particulier : principe antiautoritaire et inégale distribution des ressources langagières valorisées génèrent en effet une grande réflexivité saisissable dans les discours et les pratiques langagières militantes qui font advenir l’assemblée.


Une réflexion sur « Séance du 30 mars 2018 – S’assembler. Vers une sociolinguistique politique des AG (Manon Him-Aquilli) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.