CHANGEMENT DE DATE!! Séance du 22 décembre 2017 – Free from desire : accent, désir, subjectivité. Le cas de migrants camerounais à Paris (Suzie Telep)

Dans cette séance Suzie Telep s’intéressera au rôle du langage dans la construction de la subjectivité en contexte post-colonial, en analysant la pratique du “whitisage” chez des migrants camerounais à Paris, qui consiste à “parler comme un blanc”, c’est-à-dire, à imiter l’accent des “Français”. Elle montrera comment les sujets parlants manifestent leurs désirs ambivalents d’identification à l’autre, entre désir de résistance à la domination symbolique qui résulte de l’histoire coloniale, et désir de réussite sociale au sein d’une économie capitaliste globalisée.



Citer ce billet
Manon Him-Aquilli (2017, 11 septembre). CHANGEMENT DE DATE!! Séance du 22 décembre 2017 – Free from desire : accent, désir, subjectivité. Le cas de migrants camerounais à Paris (Suzie Telep). Critiques sociales du langage. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ne44

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.