À propos

Ce blog a pour objectif de servir de carnet à notre séminaire doctoral mensuel intitulé « Critiques sociales du langage ». Ce séminaire propose un espace interdisciplinaire de réflexions théoriques et méthodologiques sur les articulations possibles entre « langage » et « société ». Partant du constat que toute relation sociale est constituée de pratiques communicatives et que toute pratique langagière s’actualise au sein de rapports sociaux, nous souhaitons nous interroger sur ce à quoi pourrait renvoyer « l’épaisseur sociale » du langage et réciproquement, « l’épaisseur langagière » du social. Pour ce faire, nous nous pencherons, pour les commenter et les travailler, sur certaines notions circulant en sociologie et en anthropologie du langage, en sociolinguistique et en analyse du discours (catégorisations, dialogisme, performativité, formation discursive, indexicalité, interaction verbale, métapragmatique, etc.), et nous discuterons de leur pertinence dans le champ des sciences humaines et sociales mais également au dehors du champ universitaire, en termes de transformation sociale. D’un point de vue méthodologique, il s’agit également de penser le poids de la dimension langagière dans nos manières de faire de la recherche. L’idée est ainsi de confronter différentes manières d’envisager l’activité de parole du chercheur, depuis son statut d’interlocuteur particulier dans le cadre de son enquête jusqu’à celui de producteur de discours dits « savants ». Pour répondre à ces interrogations, le séminaire s’organise autour de lectures de textes et de présentations de travaux de doctorants ou d’étudiants de master intéressés par les enjeux sociaux de toute activité langagière.

Infos pratiques

Le séminaire se déroule dans les locaux de l’école doctorale 180 de l’Université Paris-Descartes situés escalier G2, galerie Gerson

 

 

Enregistrer